Vieil or pour redonner la vue

12 octobre 2017 – Journée mondiale de la vue: de l’or dentaire pour le plus beau des cadeaux

Nous jouissons de la vue sans vraiment prêter attention à la chance qui est la nôtre. On compte pourtant dans le monde 253 millions d’aveugles et de malvoyants. Des tragédies pour la plupart évitables.

Près de 36 millions de personnes dans le monde sont aveugles. Bien plus encore sont atteintes de troubles visuels graves. La majeure partie de ces souffrances n’ont rien d’une fatalité: les maladies qui en sont la cause sont en principe guérissables, les interventions nécessaires, peu coûteuses.

Le malheur de la plupart des victimes vient de ce qu’elles vivent dans des pays en développement. Soit elles n’ont pas accès à la moindre prise en charge médicale, soit elles n’ont pas les moyens de s’offrir un traitement – quand ce n’est pas les deux à la fois.

La Journée mondiale de la vue, qui tombe cette année le 12 octobre, est l’occasion plus que jamais d’agir en faveur de ces défavorisés. Sous le mot d’ordre #MakeVisionCount, nous appelons chacun à apporter sa pierre à l’édifice.

Petites sommes, grands effets

Dans un pays comme le Népal ou le Ghana, il suffit de 50 CHF par œil pour financer une opération de la cataracte. 50 CHF pour rendre la vue à un aveugle! Une somme minime qui peut être donnée de différentes manières – par exemple sous forme d’or dentaire.

Nous collaborons avec des dentistes pour recueillir dans toute la Suisse des couronnes, bridges ou tout type de prothèse dentaire constituée d’or ou d’autres métaux précieux. La collecte ainsi réalisée est fondue, puis mise en vente afin de dégager une recette qui sera affectée à nos projets en faveur des personnes aveugles et malvoyantes dans les pays en développement. Deux couronnes en or suffisent par exemple à financer l’opération d’un œil.

En Suisse, chez les patients de plus de 45 ans, les prothèses de ce genre sont encore relativement courantes, comme l’explique Luisa Schmid-Messerli. Dentiste de profession, celle-ci s’engage en faveur du projet de la Croix-Rouge suisse Vieil or pour redonner la vue. A chaque fois qu’elle enlève à un patient une couronne en or, elle attire son attention sur la possibilité de faire un don.

Des résultats tangibles

Cela étant, nul besoin de couronnes en métal précieux pour soutenir notre projet: nous collectons en effet également les bijoux en or et en argent, lesquels, après remise en état et estimation, sont eux aussi vendus au profit des aveugles et malvoyants des pays en développement.

Enfin, il est possible d’appuyer notre action tout simplement en faisant un don d’argent. Que cette solidarité prenne la forme d’une contribution unique ou d’un soutien régulier, par exemple à travers un parrainage, elle sera évidemment la bienvenue. A titre d’exemple, un versement mensuel de 50 CHF nous permet déjà d’accomplir de grandes choses.

Les statistiques actuelles nous confortent dans notre volonté de poursuivre notre travail. De 1990 à 2015, le nombre de victimes de cécité ou de handicaps visuels évitables est passé de 4,6 à 3,4% de la population mondiale.

Une bonne nouvelle porteuse d’espoir! Continuons à lutter ensemble contre la cécité liée à la pauvreté. #MakeVisionCount