2 x Noël

Noël en mars

Cette année encore, la CRS a récolté de nombreux cadeaux dans le cadre de l’action «2 x Noël». Ceux-ci sont à présent distribués à des familles dans le besoin en Suisse, comme ici, à Bâle.

Peu avant 14h, par une sombre et froide journée de mars. Des hommes, des femmes et des enfants munis de sacs de courses et de chariots vides patientent devant l’entrée du foyer de la paroisse de la Kleinhüningeranlage, à Bâle. «Pour un peu, on se croirait à Noël», dit une femme d’un certain âge, la bruine lui rappelant vaguement les bourrasques de neige. Mais ce n’est pas juste le temps qui la fait penser à Noël, ce sont aussi les cadeaux qu’elle et les autres sont venus chercher aujourd’hui. 

Ces présents ont été récoltés grâce à l’action «2 x Noël» et préparés par des bénévoles, qui ont trié les 72 000 colis reçus dans le cadre de l’édition 2015-2016. La moitié des dons est distribuée en Suisse à des personnes seules et des familles vulnérables, ainsi qu’à des institutions sociales. L’autre moitié est envoyée en Europe de l’Est, où elle bénéficie à des personnes dans le besoin. 

De A comme assiette à Z comme Zwieback

A 14h pile, les portes s’ouvrent. A l’entrée, on présente son invitation, laquelle donne droit à des marchandises. On se voit d’abord remettre un sac d’aliments bien rempli. Sa taille est proportionnelle au nombre de personnes qui composent le ménage, indication qui figure sur l’invitation. Puis vient le moment tant attendu – surtout des enfants: chaque famille peut, en fonction de ses besoins, sélectionner un certain nombre d’objets parmi ceux disposés sur de grandes tables (produits d’hygiène et de toilette tels que savons, shampooings, dentifrices et brosses à dent, fournitures scolaires, articles de ménage et pour bébé). De leur côté, les bénévoles veillent à ce qu’il y ait toujours suffisamment de choix.

Les enfants sont attirés comme par enchantement par la grande table recouverte de jeux et de jouets au centre de la pièce. Ils ont des étoiles dans les yeux et ne savent plus où donner de la tête: ils serrent une poupée dans leurs bras, ouvrent les jeux de société ou s’amusent à faire rouler les petites voitures sur la table. Une fois qu’ils ont jeté leur dévolu sur un jouet, ils ne s’en séparent plus et repartent chez eux le sourire jusqu’aux oreilles.

Des articles pour améliorer le quotidien

Depuis plusieurs jours, Regine Fricker, responsable de la distribution des cadeaux dans le cadre de «2 x Noël» à la Croix-Rouge bâloise, et des bénévoles s’activent pour que les trois après-midis de distribution se passent dans les meilleures conditions. Ils ont préparé pas moins de quatre tonnes de marchandises. Quelque 350 familles dans le besoin, soit près de 1000 personnes, sont invitées à retirer ici des objets du quotidien et des produits qu’elles n’ont pas les moyens de s’offrir: des parfums, des articles de décoration et de bricolage. «J’apprécie tout particulièrement les choses que mon petit budget ne me permet pas d’acheter. C’est vraiment un cadeau», confie la femme pour qui c’est un peu Noël, ravie de ce qui lui a été remis aujourd’hui.