Népal

Un an après le séisme

Un an après le violent séisme qui a secoué le Népal, la CRS aide les habitants à se bâtir un nouveau chez-soi. Plusieurs centaines d’artisans ont été formés en vue des opérations de reconstruction dans les régions les plus touchées par la réplique du 12 mai 2015.

Dans le district de Dolakha, à près de six heures de route de la capitale Katmandou, les dégâts causés par le séisme dévastateur du 25 avril 2015 et ses répliques sont encore bien visibles: près de 98% des habitations ont subi des dommages. A l’aide de plaques de tôle et de bâches, de nombreuses familles se sont construit un logement provisoire sur les ruines de leur maison.

Une aide pour affronter l’hiver

Après avoir mené des opérations d’urgence dans les premières semaines et les premiers mois qui ont suivi le séisme, la CRS a aidé les habitants, logés dans des hébergements provisoires, à pallier la rudesse des mois d'hiver. Grâce à des contributions en espèces du Mouvement international de la Croix-Rouge et du Croissant-Rouge, 50 000 ménages sélectionnés ont pu se procurer des biens indispensables tels que des couvertures et des habits chauds.

Formation aux techniques de construction antisismique

Aujourd’hui, le Népal est en phase de reconstruction. Près de 500 maisons sont en train d’être bâties avec le soutien de la CRS et de la Chaîne du Bonheur. A cet effet, 540 menuisiers et maçons ont été formés aux techniques de construction antisismique. En s’exerçant sur des maisons types, ils ont appris à réaliser des habitations plus solides avec des matériaux traditionnels. Les familles bénéficiant d'une contribution financière de la CRS pour reconstruire leur maison dirigent elles-mêmes les travaux, tout en recevant un soutien technique de la CRS. En contrepartie, elles doivent employer au minimum un artisan formé, le choix des autres intervenants étant libre.

Par ailleurs, le projet profite également aux familles qui ne bénéficient pas de soutien financier. En effet, exposés un peu partout dans la région, la vingtaine de maisons types et les divers modèles de mur construits dans le cadre des formations leur servent d’exemples. De nombreux habitants se rendent ainsi sur les sites concernés pour s’enquérir des précautions à observer à l’heure de rebâtir leur maison.

Aide d’urgence: opération de grande ampleur menée par la CRS

Le violent séisme survenu au printemps 2015 et ses répliques ont coûté la vie à près de 9000 personnes et détruit, entièrement ou partiellement, plus de 800 000 habitations. Dans les semaines et les mois qui ont suivi la catastrophe, la CRS a dépêché plusieurs équipes logistiques au Népal. Celles-ci étaient chargées de réceptionner les livraisons de biens de secours fournis par le Mouvement international de la Croix-Rouge et du Croissant-Rouge, d’organiser le transport des marchandises vers les régions reculées et de les conditionner en vue de leur distribution. Leur action a permis de fournir un demi-million de bâches et plus de 7000 kits de réparation à des familles qui avaient perdu leur maison. En outre, la CRS a envoyé sur place des professionnels de la santé, affectés à des hôpitaux de campagne de la Croix-Rouge. Au cours des cinq premiers mois après le séisme, la CRS a déployé pas moins de 34 spécialistes dans la région sinistrée pour appuyer les opérations d’aide d’urgence.

Galerie d’images Reconstruction au Népal