Hausse du nombre de demandes adressées au Service de conseil en 2015

Service de conseil Visas Syrie

Le nombre de demandes adressées au Service de conseil Visas Syrie était en hausse en 2015.

 

499

En 2015, le Service de conseil de la Croix-Rouge suisse (CRS) a assisté 499 clients, dont la plupart vivaient en Suisse et quelques-uns à l’étranger, surtout en Syrie et dans les pays voisins. Conseillées par téléphone, par courriel ou dans le cadre d’un entretien individuel, ces personnes cherchaient à obtenir des informations en vue d’organiser le départ de proches de la zone de conflit et de déposer pour eux des demandes de visa.

1534

Les demandes adressées au Service de conseil portaient sur 1534 personnes, le plus souvent des membres de la famille, mais aussi des connaissances ou d’autres personnes proches. Au total, 1467 venaient de Syrie. Les autres demandes concernaient des ressortissants des pays suivants: Allemagne, Arabie saoudite, Egypte, Emirats arabes unis, Ethiopie, Inde, Irak, Israël, Jordanie, Liban, Libye, Ouganda, Pakistan, Serbie, Soudan, Turquie et Yémen. En tout, 2060 personnes (particuliers en quête de conseils, proches et intermédiaires) ont bénéficié du soutien du Service de conseil. 

228 

Bien que la directive du Secrétariat d’Etat aux migrations (SEM) du 4 septembre 2013 relative à l’octroi facilité de visas de visite aux membres de la famille de ressortissants syriens ait été abrogée fin novembre 2013 déjà, le Service de conseil a encore traité des demandes pour 474 personnes en 2015. Grâce aux conseils de la CRS et aux garanties financières subsidiaires octroyées par celle-ci, 228 visas ont été accordés en application de la directive. 

148

C’est le nombre de visas humanitaires obtenus en 2015 par des personnes ayant sollicité l’aide de la CRS, le SEM en ayant délivré 240 au total. Dans les cas de personnes jugées particulièrement vulnérables parce qu’elles présentaient plusieurs facteurs de risque (p. ex. âge, maladie, famille monoparentale, mineurs non accompagnés, persécution du fait de l’appartenance ethnique ou religieuse ou en raison des activités politiques ou sociales menées, etc.), le Service de conseil a pris directement contact avec le SEM en vue d’une évaluation préalable de la demande de visa. Dans 64 cas, un visa a été accordé à la suite de cette évaluation. Le nombre de visas humanitaires octroyés à des personnes ayant sollicité l’aide du Service de conseil laisse à penser que les conseils fournis par la CRS contribuent grandement à l’approbation des demandes.

39

Depuis mars 2015, les ressortissants syriens au bénéfice d’un permis F en Suisse ont la possibilité de déposer une demande de visa d’entrée dans le pays pour les membres de leur famille nucléaire. En 2015, le Service de conseil a traité des demandes concernant 74 personnes à l’étranger. Parmi elles, 39 ont obtenu un visa.   

282

La CRS a pris en charge les billets d’avion de 282 personnes, dont un grand nombre étaient particulièrement vulnérables. En effet, plus de 50% d’entre elles étaient des femmes et la moitié ou presque étaient mineures ou âgées de plus de 63 ans.