Syrie

Biens de secours et argent liquide pour les réfugiés syriens

Anticipant l’arrivée de l’hiver, la Croix-Rouge suisse (CRS) a commencé à distribuer des biens de première nécessité aux réfugiés syriens en Jordanie. A compter du mois prochain, un millier de familles bénéficieront en outre d’un soutien financier.

Naimi est une petite ville du nord de la Jordanie, à deux pas de la Syrie. Depuis l’été dernier, plus de 1500 personnes, fuyant le conflit, ont franchi la frontière et trouvé refuge dans ses murs. Pour la plupart, elles louent un appartement et vivent de leurs économies, leurs chances de trouver un travail ici étant particulièrement faibles. Ces réfugiés ont donc dans leur grande majorité vécu comme un vrai soulagement cette journée récente où ils ont pu aller récupérer dans la cour de la maison communale un paquet Croix-Rouge de 30 kilos; celui-ci contenait des couvertures, des articles d’hygiène, des ustensiles ménagers, une lanterne et des crayons de couleurs pour les enfants. «Ces familles sont souvent composées de femmes avec de nombreux enfants. Il y a aussi des personnes âgées seules», explique Frank Lankeshofer, logisticien CRS chargé d’organiser la distribution avec l’aide des bénévoles du Croissant-Rouge local.

220 CHF par mois et par famille

La situation des réfugiés est souvent précaire. Comme l’indique Frank Lankeshofer, il s’agit majoritairement de femmes et d’enfants, les hommes étant généralement restés au pays. L’eau et l’électricité constituent, aux côtés de la nourriture, leurs principaux postes de dépenses. C’est pourquoi, à partir du mois prochain, la CRS soutiendra un millier de familles particulièrement vulnérables en leur versant l’équivalent de 220 CHF en espèces. Cette aide financière directe à la frontière syrienne se poursuivra au moins trois mois durant. La CRS sélectionne actuellement les bénéficiaires; priorité est donnée aux femmes seules, aux personnes âgées et aux familles nombreuses.

Anticiper l’arrivée de l’hiver

Face à un nombre de réfugiés de jour en jour plus élevé et au climat froid et humide caractéristique de la saison hivernale, il est nécessaire d’intensifier l’aide apportée.
En Jordanie, la CRS fait intervenir plusieurs logisticiens ainsi qu’une déléguée responsable du programme d’allocations d’espèces. Les opérations se déroulent en collaboration étroite avec le Croissant-Rouge jordanien, qui dispose d’un vaste réseau de bénévoles.

Au total, avec le soutien de la Chaîne du Bonheur, d’autorités, de fondations ainsi que d’UBS, la CRS affecte 1,3 million de CHF à l’aide aux victimes du conflit syrien.

Compte postal CRS 30-4200-3, mention « Assistance humanitaire Syrie »
(IBAN CH43 0900 0000 3000 4200 3)

Merci de votre don pour les réfugiés syriens !