Dans les pays voisins de l’Ukraine, des bénévoles de la Croix-Rouge distribuent des biens de première nécessité aux réfugiés.

Ukraine: aide aux réfugiés et aux victimes

Soulagez la détresse des personnes déplacées ou réfugiées dans l’ouest de l’Ukraine et dans les pays voisins. A travers votre don, vous leur donnez accès à des logements et à des biens de première nécessité et permettez aux victimes d’expériences traumatiques de bénéficier d’un soutien psychosocial.

cross-heart-pattern

Ukraine: aidez les plus vulnérables

Votre don nous permet de soutenir les équipes mobilisées en Ukraine qui sauvent et protègent les vies des victimes du conflit armé et de la violence.

Je voudrais faire un don unique arrow-down.
Faire un don

Aide Croix-Rouge aux victimes du conflit en Ukraine

Ce sont essentiellement des femmes, des enfants et des personnes âgées. Pour survivre et se mettre à l’abri des violences, ils doivent se résoudre à quitter leur appartement ou leur maison. Ainsi, des centaines de milliers de personnes sont désormais tributaires d’une assistance: il faut faire en sorte qu’elles aient de l’eau, de la nourriture, des produits du quotidien et un nouveau logement. Par votre don, vous contribuez à ce que les personnes déplacées dans des régions d’Ukraine épargnées par le conflit bénéficient d’une solution d’hébergement provisoire. Des spécialistes de la Croix-Rouge suisse (CRS) sont sur place pour améliorer les conditions de vie dans des bâtiments qui, jusqu’ici, étaient réservés à des usages autres que l’habitat.

Les souffrances sont immenses, et beaucoup de réfugiés s’inquiètent pour leurs proches restés dans les zones de combats. En faisant un don, vous veillez également à ce que la Croix-Rouge offre un soutien psychosocial aux personnes traumatisées. Les Sociétés nationales de la Croix-Rouge de plusieurs pays voisins – Moldavie, Pologne, Slovaquie et Hongrie – travaillent sans relâche pour couvrir les besoins essentiels des nouveaux arrivants et leur trouver des hébergements provisoires. La CRS soutient ses Sociétés sœurs directement sur place ainsi que financièrement.

La situation en Ukraine peut évoluer à tout moment. Nous affectons les dons reçus de manière échelonnée, conscients que la population civile restera probablement tributaire longtemps encore d’une aide humanitaire. Nous avons ainsi prévu de nous engager jusqu’en 2025 au moins.

Aide aux personnes réfugiées en Suisse

En Suisse, la CRS peut s’appuyer sur ses associations cantonales pour contribuer à la prise en charge et à l’intégration des familles qui ont dû fuir l’Ukraine. Elle a en outre mis en place une plateforme en ukrainien et en russe sur laquelle les réfugiés peuvent accéder à toutes les informations dont ils ont besoin pour trouver leurs marques en Suisse. Grâce à cette initiative, les services concernés sont délestés d’une charge de travail importante.

L’aide de la Croix-Rouge en images

Pourquoi les dons financiers sont les plus efficaces.


La disponibilité de ressources financières permet de procurer rapidement aux victimes du conflit ce qui leur est le plus nécessaire et de s’adapter si leurs besoins évoluent. Certains biens de secours peuvent être obtenus plus vite sur place, ces achats présentant de surcroît l’intérêt de soutenir les économies locales.

C’est pourquoi la CRS n’accepte pas les dons en nature, y compris les denrées alimentaires. La logistique à mettre en œuvre – transport, dédouanement, tri, nettoyage – va à l’encontre de l’objectif d’une distribution rapide. De plus, il est fréquent que l’on ne trouve pas d’usage vraiment pertinent à ce type de dons.

Soutenez sans plus attendre l’aide de la Croix-Rouge en faveur des victimes du conflit en Ukraine. Ensemble, nous pouvons atténuer leurs souffrances.

Beatrice Weber, cheffe Gestion de catastrophes CRS

N’hésitez pas à nous contacter si vous avez des questions

Simon Bienz et son équipe sont là pour vous répondre. N’hésitez pas à nous appeler ou à nous envoyer un courriel.

Partager cette page