TEXAID Textilverwertungs-AG

TEXAID et la CRS: ensemble pour la durabilité sociale et écologique

TEXAID mise résolument sur la durabilité. Collecte, tri et valorisation écologiques des textiles usagés lui permettent de donner une seconde vie aux vêtements, aux chaussures et aux linges de maison. Par ailleurs, l’essentiel des recettes liées à la vente des fripes collectées est reversé aux six œuvres d’entraide affiliées à l’entreprise.

Une seconde vie pour les textiles usagés
TEXAID a été fondée en 1978 par la CRS et cinq autres œuvres d’entraide suisses ainsi qu’un partenaire privé. L’objectif était de délaisser l’ancien mode de fonctionnement, à savoir une collecte traditionnelle assurée par divers acteurs indépendants, pour confier cette activité à une seule entité garante d’une gestion professionnelle et écologique.  

Collecte, tri et valorisation des textiles usagés permettent à TEXAID de donner une seconde vie aux vêtements, aux chaussures et aux linges de maison. Les précieuses économies de ressources ainsi réalisées représentent une contribution importante à la préservation de l’environnement.

En avril 2015, TEXAID est devenue la première – et pour l’instant la seule – organisation européenne du domaine du recyclage des textiles à se voir attribuer le label «CO2 Neutre» de Swiss Climate, la plus haute distinction pour les entreprises s’engageant durablement en faveur de la protection du climat.

Des recettes qui bénéficient aux projets sociaux de la CRS
Depuis plus de 40 ans, TEXAID place son activité économique sous le signe de l’engagement social et de la responsabilité écologique. Les six œuvres d’entraide affiliées perçoivent ainsi la majeure partie des recettes réalisées (2018: 12,4 millions de CHF). La Croix-Rouge suisse utilise cet apport pour financer des prestations au profit de personnes défavorisées en Suisse.